PREPARATION MENTALE ET REUSSITE SCOLAIRE ?

Posté par: In: so-reussite 22 oct 2014 Commentaires: 0

Nous savons que la réussite sportive n’est pas qu’une question d’entraînement et d’alimentation. Elle est aussi et surtout question de mental. Les sportifs de haut niveau bénéficient tous de séances de préparation mentale : ils visualisent leur entraînement, leur match, leur victoire, de façon à conditionner leur cerveau dans le sens désiré et à dominer « l’adversaire qui est en eux ».

A l’instar des sportifs de haut niveau, pourquoi ne pas utiliser cette technique avec les élèves et les étudiants pour booster leur motivation, libérer leur potentiel et gérer leurs émotions à l’approche d’un examen ou d’un concours ?

En effet, le jour du concours ou de l’examen, comme pour les sportifs de haut niveau, ce qui au final fera la différence ne sera pas forcément le « plus d’entraînement » pour finir la course ou non, gagner le match ou non, établir un nouveau record personnel ou non, mais ce sera ce qui se passe dans la tête !

Je propose ainsi, à chaque élève et étudiant, de visualiser sa réussite scolaire dans le cadre d’une « préparation mentale » en 3 étapes. Puisqu’une bonne façon de booster sa motivation et d’identifier ses ressources et ses compétences, consiste à partir du résultat désiré et de le décrire comme s’il était déjà réalisé…

• Etape 1 : La projection du résultat désiré
Définir le résultat recherché, le spécifier, le décrire avec précision, c’est identifier et clarifier son objectif. En pointer les différents bénéfices et les sensations et les sentiments qu’ils procureront permettent de renforcer la motivation à l’atteindre.
Que ressentiras-t-il lorsqu’il aura atteint son objectif ? Comment les autres s’en apercevront-ils ?

• Etape 2 : La visualisation
Pour s’assurer qu’un objectif est suffisamment clairement et précisément décrit, il doit pouvoir être visualisé à la fois par celui qui le décrit, et par son interlocuteur.
Je propose ainsi à l’élève de construire mentalement une représentation aussi précise que possible de la situation qu’il souhaite vivre, de décrire son objectif comme s’il était déjà réalisé. J’invite ainsi l’élève à visualiser les actes, les gestes qu’il saura poser pour parvenir à ce résultat positif.
Quelles compétences, quels talents singuliers, mettra-t-il en oeuvre ?

• Etape 3 : L’ancrage des ressources et bénéfices
Cette dernière étape consiste à ancrer les sensations ressenties lors de la visualisation dans la réalité, à vérifier que des pensées parasites ne surgissent pas, et que l’élève capitalise bien sur le ressourcement et les émotions qu’il ressent à l’évocation de cet objectif atteint.
Cet ancrage lui permettra de booster sa motivation tout au long de son parcours.

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Sujets liés