Master, Mastère, Master of… dans la jungle des labels !

Posté par: In: so-reussite 22 sept 2015 Commentaires: 0

Master, Mastère, Master of … Ces diplômes ou labels sanctionnent tous une formation de niveau bac +4/5, mais se distinguent par leur nature, leur recrutement et l’origine de leurs étudiants. Difficile de s’y retrouver pour un néophyte !

Pour vous aider à distinguer ces diplômes aux termes très voisins, nos explications ci-dessous.

 

Le master

Attention, le master est à la fois un diplôme et un grade.

Le master est un grade universitaire qui correspond à un niveau bac +5. Il est délivré par les universités, mais également par d’autres formations de niveau bac+5. C’est le cas des titres d’ingénieurs, des diplômes des Instituts d’études politiques (IEP) et des diplômes des universités de Lorraine et Paris-Dauphine.

D’autres établissements, comme les écoles d’art, d’architecture et les écoles de commerce peuvent également se voir attribuer, après évaluation, le grade de master pour un ou plusieurs de leurs diplômes, pour une durée de un à six ans. En résumé, un diplôme peut ne pas s’intituler master, et en avoir tout de même le grade.

 

Le master professionnel

Appelé aussi M 2, ce master est un diplôme sanctionnant une formation universitaire d’un an après un M1 (diplôme universitaire à Bac+4), à vocation professionnelle. C’est une formation très pointue et professionalisante. Certains de ces diplômes universitaires sont très sélectifs comme les masters professionnels de droit des affaires, de fiscalité, de banque ou de finance.

 

Le master de recherche

Il correspond à la première année d’études doctorales, et s’adresse à tout étudiant souhaitant préparer une thèse. Le master de recherche débouche ainsi naturellement sur le doctorat. Une partie importante des diplômés, après leur thèse, s’engagent ensuite dans la voie de l’enseignement supérieur (maîtres de conférences, professeurs d’université) et de la recherche (CNRS, etc.).

 

Le magistère

C’est un diplôme universitaire français, préparé en trois ans, après deux premières années d’études supérieures. Le cursus consiste à suivre les cours de troisième année de licence, puis des deux années de master de la discipline correspondante mais éventuellement remaniés, ainsi que des cours supplémentaires. Il existe des magistères dans des disciplines très diverses et différentes d’une université à l’autre.

 

Les MS et MsC 

Ce sont des labels mis en place par la Conférence des Grandes Ecoles (CGE).

Le Mastère Spécialisé (MS) est un label sanctionnant des formations professionalisantes d’une durée d’un an pour des diplômés de niveau bac+4 ou 5. Elles permettent de se spécialiser ou d’acquérir une double compétence.

Seules les 190 écoles de management et d’ingénieurs membres de la CGE peuvent en délivrer.

Le Master of Science (MSc) s’adresse principalement aux étudiants français et étrangers titulaires d’un diplôme Bac+3/4. Ce cursus est généralement dispensé en anglais et concerne les étudiants qui visent une insertion professionnelle à l’international.

 

Le MBA

Le Master of Business Administration (MBA) est une formation permettant d’obtenir une spécialisation dans un domaine précis de l’entreprise, et s’adresse principalement à des professionnels expérimentés. Mais il est également de plus en plus souvent proposé par certaines écoles à leurs élèves après un diplôme de niveau bac+4/5.

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Sujets liés